• Chapitre 1 : "Quelle bonne journée!"

    Divers Manga

    Voici un samedi matin tout à fait banal, ma mère faisant mon petit-déjeuner, je me réveille. Je me change -histoire de pas rester en pyjamas toute la journée - et je descends dans la cuisine. Je dis bonjour à mes parents et m'assis devant la télé en attendant que ma mère mette la table. Quand elle mit la table, mon père, ma mère et moi, nous nous assîmes afin de parler de ce que l'on ferait de la journée. Mon père était médecin et ma mère infirmière, comme d'habitude, ils me racontent leur rencontre tout à fait passionnante... Et moi, j'écoutai pour une millième fois. Puis après leur belle et magnifique histoire, ils se font des câlins et bisous d'amour, bref voilà le couple marié qui ne va pas divorcer de si tôt. Parfois, j'ai l'impression d'être un accident. D'un seul coup, j'entends ma mère murmurant des mots à mon père.

    -Mon chéri, il faut lui dire...

    Mon père hocha de la tête pour dire oui. J'étais inquiète, allé t-ils avoir un autre enfant, ils voulaient divorcer ? Aucune idée, plein de chose envahit ma tête et j'attendais avec impatience ce qu'ils allaient dire. Mon père soupira un bon coup et dit :

    -Alice, on va te dire quelque chose, mais essaye de rester calme d'accord ?

    J'acquiesçai puis il suivit :

    -Nous allons partir...

    Quoi ?! Partir dans quel sens ? Le sens, nous allons mourir, nous avons tous les deux une maladies mortelles ou le sens où nous allons déménager ? Surprise, je regarde mon père et ma mère d'un air interrogateur:

    - Comment ça ? Dis-je 

    - Ta mère et moi, allons partir en voyage de noces.

    Hein ?! Partir en voyage de noces, et votre fille alors ? Vous comptez l'abandonner à son pauvre sort ? Je sais à peine faire la vaisselle ! Comment veulent-ils- mes pensées se coupèrent, et si en fait, ils voulaient m'abandonner ?

    - Donc, vous me laissez seule ici...? Vous m'abandonnez ?

    - À vrai dire, ta mère était contre, mais... Maintenant que tu es en dernière année de lycée, nous pensions que tu serais assez grande pour t'occuper de toi-même seule ! Et non, on ne t'abandonne pas, mais...

    Je soupirai, mais d'un côté, j'étais quand même assez grande alors je me disais de commencer à être autonome. Ce n'était peut-être pas une mauvaise idée...

    - Et je vais vivre dans cette grande maison toute seule ? Et l'argent ?

    - En fait... Nous voudrions que tu te prennes un appartement, nous te donnerons tout l'argent nécessaire pour l’aménagement, mais pour le loyer, tu devras te trouver du travail...

    Ma seule est unique réaction face à cette annonce surprenante était :

    -Ah... Vous partez combien de temps...? Et quand ?

    - Nous partons dans quelques jours... Et ce voyage dure un an... Dit ma mère d'un air hésitante

    Je ne savais pas quoi y penser. Mais, il me fallait à tout prix commencer à être autonome maintenant si je ne voulais pas mourir de faim d'ici deux semaines.

    Après le petit-déjeuner qui s'était déroulé assez silencieusement après cette annonce, je montai dans ma chambre sans un mot. Arrivé dans ma chambre, je me couchai sur le lit. Mais je me fis mal, car mon téléphone était en dessous. Je le pris et l'allumai. Trois nouveaux messages dont deux d'Asuka et un de Yuki. Je regardai ceux d'Asuka en premier. Dans son message, elle demandait juste si avec Yuki, on voudrait aller au karaoké et pour les messages de Yuki, ce n'était que pour voir si j'allais au karaoké. J'y répondis en envoyant un message. Il fallait que je dise la nouvelle à Asuka et Yuki... Yuki, elle va comprendre, mais Asuka... C'est une vraie mère poule... Je réfléchissais à un moyen de lui dire sans qu'elle s'inquiète. Soudain, mon téléphone vibra, c'était sûrement Asuka répondant à mon message. Je regardai mon téléphone, mais... Ce n'était pas Asuka ni Yuki, c'était un numéro inconnu, le seul message était "Salut"? Qui est-ce ? Je ne savais pas du tout du coup, je l'ai ignoré. Mon téléphone vibre, surprise et par peur que ça soit le même numéro, je regardais mon téléphone hésitante. Ouf, c'était une réponse d'Asuka qui indiqué l'heure et le lieu du rendez-vous. C'était à 14h devant le karaoké habituel. Je soupirai de soulagement et m'étirai. Je posai mon téléphone et allumai la télé dans ma chambre pour regarder ce qu'il y avait. Heureusement, ma série préférée passait à la télé. 

    Quelques heures étaient passées, j'avais passé la mâtiner à ne rien faire. Super, cette autonomie ! J'entendais ma mère nettoyer la maison. J'étais maintenant envahie de doute : je ne savais pas quoi en penser ni quoi faire à part faire ma vie seule. En fait, cette situation s'était comme jeté dehors votre propre fille ! Je regardai l'heure et allai manger après un appel de ma mère. On a mangé normalement comme si rien ne s'était passé ce matin. Après avoir fini de manger, j'allais poser mon assiette dans le lave-vaisselle. Mais je fus interrompue par ma mère :

    -Ma chérie, si tu ne peux vraiment pas supporter de vivre seule, nous pouvons annuler. Dit-elle d'une voix inquiète.

    J'avais entendu, je réfléchissais à quoi dire et en même temps, je posai mon assiette dans le lave-vaisselle. Puis après être resté debout quelque longues secondes, je dis :

    -Non, je ne veux pas tout gâcher à cause de ma non-autonomie.

    Je me tournai vers eux avec un sourire. Mes parents étaient eux aussi tournés vers moi et après avoir vu ma réaction, leur visage s'illumina un peu. Ils me dirent qu'en cas de problème, je devais les appeler. Je savais tout ça. Ils m'expliquèrent le fonctionnement des assurances, le loyer, comment payer, etc. Bref de quoi vivre comme une adulte. Le temps qu'ils expliquent tout ça, il était déjà 13h30, j'interromps le sujet pour dire que j'avais rendez-vous avez Asuka et Yuki. Ma mère et mon père se regardèrent l'un autre pour sourire à la fin.

    -Aller file ! On t'expliquera plus tard la suite ! Dit mon père amusé

    Je souris bêtement et me levai pour aller chercher mes affaires. Après quelques minutes de préparation, je sortis de chez-moi. Il fallait que j'explique tout à Asuka et Yuki ! Je marchai en direction du karaoké. Arrivé à destination, j'étais en avance d'à peine quelque minute. J'attendis patiemment les filles. De loin, je vis Yuki arrivait en marchant. Je la saluai :

    - Salut. Criai-je 

    - Hey! Ça va ma belle ? Répondit-elle

    Nous tapons la discute, puis d'un seul coup, je me souvenu du déménagement. D'un air assez hésitant, je commençai à le lui dire :

    - Heu... Il faut que je te dise un truc super important... En fait...

    - Arrête de tourner autour du pot et dis le simplement ! Dit-elle

    - Je vais vivre seule dans quelques jours !

    Vu que j'avais crié, plusieurs passants se sont retournés pour me regarder étrangement, j'étais embarrassé... Quant à Yuki, elle n'avait pas vraiment de réaction à part :

    - Tu vas enfin grandir !

    J'étais très surprise de sa réaction, elle n'avait pas l'air de s'inquiéter pour moi, peut être avait-elle trop confiance en moi ? Non, je la connais bien, trop bien même pour qu'elle sache que je ne suis pas très autonome. Il y a ensuite eut un silence pesant pendant quelques secondes, mais se fit couper par la voix de Yuki:

    - Et Asuka? Elle le sait ?

    - Non, répondis-je.

    J'espère que la réaction d'Asuka sera la même que celle de Yuki. Alors qu'une demi-heure s'était écoulés, Asuka qui avait cette habitude d'arriver souvent la première et de ne jamais être en retard n'arriva pas. Je commençai ainsi donc à m'inquiéter, peut-être avait-elle eu un accident sur la route ? A-t-elle un imprévu de dernière seconde ? Je ne savais rien et il fallait combler cette inquiétude par un appel qui allait rassurer Yuki et moi. Je l'appelai, mais aucune réponse. Yuki et moi, ne savant pas quoi dire et inquiète commença alors à marcher vers chez Asuka. Peut-être allons-nous la croiser sur la route ? Aucune idée. 

    Sur la route, alors que nous nous dirigeâmes vers la maison d'Asuka, se trouvâmes un accident. Il y avait eut plusieurs blessés. En panique après cette découverte, Yuki et moi, nous courûmes vers les blessés. Nous cherchâmes Asuka qui avait peut-être eut cet accident. Mais en vain. Aucune trace d'elle. Nous l'appelâmes une nouvelle fois alors. Heureusement, il y eut une réponse :

    - Allô ? Dis-je

    - Les filles, vous êtes où ? Je suis au karaoké, mais il y a personne ! Ne me dites pas que vous êtes déjà rentré ?! Dit-elle

    - Oh mon dieu, j'ai bien eu une grosse peur ! Yuki et moi avons crû que tu avais eut un accident ! Tu n'arrivais pas et D'ailleurs pourquoi n'arrivais-tu pas ? Tu es souvent la première ! Demandais-je

    - Ah ça... C'est parce que... Je me suis arrêté en chemin...Répondit-t-elle

    - Et pourquoi donc ? 

    - Il y avait... Tu vois... Une nouvelle pâtisserie et les desserts qui étaient dans la vitrine avaient toutes l'air délicieuse... Du coup, je me suis arrêté cinq petites secondes...

    -  Peu importe... Nous sommes heureuses qu'il ne te soit rien arrivé. Nous arrivons alors. 

    Je raccrochai puis avec Yuki qui avait sûrement entendu la conversation, nous nous dirigeâmes vers le karaoké en rebroussant le chemin. Ce n'était vraiment pas ma journée. Je me souvins alors de la nouvelle de ce matin que je n'avais toujours pas raconté à Asuka. D'ailleurs, je ne savais pas comment m'y prendre. Sur le chemin, Yuki fit rompre le silence qui avait déjà duré les trois-quart du chemin.:

    - Dit... Comment vas-tu le dire à Asuka?

    Je ne savais pas quoi répondre et par mon silence, Yuki comprenait que je ne le savais pas. J'étais confuse et perdue. J'avais peur de la réaction d'Asuka et de tout le monde. Heureusement, Yuki l'a bien pris, mais ce ne sera pas le cas de tout le monde. Soudain, j'imaginai le pire des scénarios. Et si, Asuka pense que mes parents m'abandonnent et que sa famille m'adopte ? Peut-être les autres penseront que mes parents me mettent dehors ? Et s'ils disaient à tout le monde que j'étais devenue orpheline ? Toutes ces situations m'embrouillaient encore plus la tête. Heureusement, on arriva.

     Asuka attendait impatiemment devant le karaoké. Yuki et moi, nous la saluâmes en disant que nous étions très inquiètes. Asuka qui était un peu tête un l'air souriait bêtement. Tout en disputant un peu celle-ci, nous entrâmes enfin après tout ça dans le karaoké.

    Deux heures s'étaient déjà passées. Il était temps pour nous de partir. Ce n'était pas que l'on n'aimait pas le karaoké, mais plutôt que Asuka... Est un peu trop suractive dans les karaokés et ça nous épuise un peu alors nous décidâmes à aller à la salle d'arcade qui n'était non loin du karaoké. Arrivé devant des étudiants, nous approchâmes. Quand des étudiants nous approchaient comme ça, je paniquais et me cachais derrière Asuka qui était assez directe. J'attendais qu'elles répondent à ma place. Asuka et Yuki déclinèrent et envoyèrent un peu agacé des paroles assez méchantes. Malheureusement, tout ça ne s'est pas déroulé comme d'habitude. Souvent, après certaines insultes, ils les prénèrent mal et partent. Mais pas eux. Ils s'énervèrent et n'hésitèrent pas à nous insulter et menacer de nous frapper. Personne ne fit attention à nous. Les hommes, alors, demandèrent :

    - Alors ? T'a plus rien à dire ptite p***?!

    C'était la première fois qu'il nous arrivait ce genre de chose. Nous avions toutes les trois très peur qu'ils nous fassent du mal. Mais Asuka qui avait malgré la peur, un caractère assez honnête et direct parfois blessant lui jeta à la figure des insultes assez blessante et des "partez" si vous ne voulez pas que mon petit-ami vous tue. Bon, on ne va pas dire que ça a bien marché. On n'a pas de petit-copain et personne ne nous aider. Tout ça l'énerver de plus en plus alors sous l'énervement, il leva le bras pour frapper Asuka mais une main l'arrêtèrent.

    Voilà le premier chapitre de ma nouvelle fiction. N'hésitez pas à me donner un avis constructif et de me dire s'il y a des fautes d'orthographes ou non. :D


  • Commentaires

    1
    Dimanche 12 Février à 19:35

    Coucou me revoilà !

    J'aime bien ce premier chapitre, ça met en place l'histoire et je le trouve assez facile à lire. On a en même temps un suspense qui nous donne envie de lire la suite comme, arrivera t-elle à se débrouiller sans ses parents, comment son amie va réagir, à qui appartient cette fameuse main ou encore qui est le mystérieux destinataire du message...

    Par contre en lisant j'ai remarqué quelque petite faute je me permet de te les dire comme j'aime bien quand ça m'arrive qu'on me le fasse savoir ^^

    Alors j'ai remarquée: - "Je regarde mon père et ma mère d'un air interrogatoire et surprise" je trouve cette phrase pas très compréhensible pourquoi pas plutôt dire quelque chose du genre " Surprise, je regarde mon père et ma mère d'un air interrogateur" 

    -"Comment veut-il" : plutôt comment veulent-ils non ? puisqu'il est question de son père et de sa mère

    -"j'étais  comme même" on dit pas plutôt quand même ?

    -" il me fallait à tout prix tout commencer" je pense que le dernier tout est en trop ça rend la phrase moins compréhensible.

    -"Il faut que je te dise un truc super important...Il faut que je te dise un truc super important..." tu l'as mis en double sans faire exprès ?

    -"Moi et Yuki" on dit Yuki et moi (ma soeur me fait souvent cette réflexion du coup j'ai bien retenu ahah).

    et enfin -"des insultes assez blessant " ont dit plutôt blessante car c'est une insulte.

    Voilà j'espère ne pas être trop chiante avec mon commentaire de 10km ^^.

    En tout cas j'ai bien aimé le début de ton histoire et si ça te dérange pas est-ce que ce serait possible que tu me prévienne de la sorti du prochain chapitre ? Bisous bisous et bon courage pour la suite ! :D

      • Dimanche 12 Février à 19:58

        Merci de tons avis :D et pour les fautes je les corrige tout de suite. Par contre pour la faute "Moi et Yuki" je ne la trouva pas. x)  Je ne suis pas très forte en orthographe comme tu as pu le remarquer alors si dans les prochains chapitres il y a d'autre fautes n'hésite pas à me le dire :D. 

        Ajoutée au prévenu! 

      • Dimanche 12 Février à 20:26

        Derien ça me fait plaisir :) Ahah ne t'inquiète pas je suis comme toi, j'en ai gagné à force d'écrire et de lire mais je ne suis pas une experte non plus mais si j'en vois dans les prochains chapitres je te le dirais y a pas de problème ^.~

        Et pour la faute "moi et yuki" je te fais un copié collé du passage pour que tu la trouve ;) : J'espère que la réaction d'Asuka sera la même que celle de Yuki. Alors qu'une demi-heure s'était écoulés, Asuka qui avait cette habitude d'arriver souvent la première et de ne jamais être en retard n'arriva pas. Je commençai ainsi donc à m'inquiéter, peut-être avait-elle eu un accident sur la route ? A-t-elle un imprévu de dernière seconde ? Je ne savais rien et il fallait combler cette inquiétude par un appel qui allait rassurer Yuki et moi. Je l'appelai, mais aucune réponse. Moi et Yuki, ne savant pas quoi dire et inquiète commença alors à marcher vers chez Asuka. Peut-être allons-nous la croiser sur la route ? Aucune idée. 

        Merci :D J'ai hâte de lire la suite!

      • Lundi 13 Février à 21:34

        Voilà tout corrigé :D

      • Jeudi 16 Février à 19:50

        Bravo ! Bon courage pour la suite :D

      • Jeudi 16 Février à 21:07

        Merci beaucoup !

    2
    Mardi 14 Février à 00:39

    Très beau premier chapitre ! J'ai hâte de lire la suite.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :